AL de novembre est en vente !

Ordonnances ; Antipatriarcat ; Domination et oppression ; Violences faites aux femmes  ; La peur va changer de camp ; Amandine Gay ; SNCF ; Monde associatif ; Travailleurs sociaux ; Affaire du quai de Valmy ; Scop-Ti ; OASL ; Catalogne  ; Kurdistan Irakien ; norme alimentaire ; Autoroute Lyon -Saint-Étienne ; Film : Le Jeune Karl Marx ; Travailleurs à Belfast

Édito : le silence de l’impunité

Pleins-Feux : Après les ordonnances
- Contre-réforme : Après les ordonnances, l’Unédic dans le viseur

Antipatriarcat
- Dominations : Pour ne plus opprimer, prendre conscience de ses privilèges
- Violences faites aux femmes : dénoncer haut et fort tout le temps
- "La peur va changer de camp" : un an après notre campagne féministe, continuer le combat

Social
- Interview de la réalisatrice Amandine Gay : "pour mobiliser, il faut la conscience que notre situation est politique"
- Critique du documentaire : "Ouvrir la voix"
- SNCF : le sectarisme syndicale nous conduit droit dans le mur !
- Associations : Marchandisation du secteur social : halte au dumping
- Travailleur sociaux : La protection de l’enfance attaquée
- Affaire du quai de Valmy : tout le monde déteste la justice

Syndicalisme
- Scop-Ti : Autogestion, an II
- Quatre raisons politiques de soutenir Scop-Ti

International
- Interview de João membre de l’OASL (Brésil) : « L’objectif est de créer un "pouvoir populaire" »
- Catalogne : du côté de la gauche sociale et indépendantiste
- Kurdistan Irakien : L’inconséquence de Barzani, la consternation du PKK

Écologie
- Interview de Pierre (agriculteur) : « Les normes n’ont pas empêché la vache folle »
- Autoroute Lyon -Saint-Étienne : La voiture fossoyeuse des paysans

Culture
- Critique de film : « Le Jeune Karl Marx » : pour ou contre ?
- Livre : "Le Cordonnier d’Alicante, Mémoires d’un militant de l’anarchisme espagnol (1889-1948)", de Manuel Sirvent Romero aux éditions CNT-RP
- Musique : "Prophets of Rage"
- Livre : "Ce qui ne fut pas" de Boris Savinkov aux éditions Prairial
- Essai : "L’École du peuple" de Véronique Decker aux éditions Libertalia

Histoire
- Il y a 110 ans : La grève unifie les travailleurs et travailleuses de Belfast

Edito : Le silence de l’impunité

Il y en a certains qui se sont indignés de la vague de dénonciations, sur Internet, des harceleurs et autres agresseurs sexuels. Il paraîtrait que c’est une question de présomption d’innocence. Et qu’il faudrait laisser la « justice » faire son travail. En réalité, c’est toujours la même chose : que ce soit pour dénoncer les violences policières ou les violences sexuelles, il se trouve toujours quelques bonnes âmes pour se faire les avocats des bourreaux.

 

Contre-réformes : Après les ordonnances, l’Unédic dans le viseur

Le mouvement contre les ordonnances a montré la difficulté actuelle à construire des convergences. On en aura pourtant plus que jamais besoin contre les prochaines attaques, qui vont subordonner les règles de l’assurance chômage et de la formation professionnelle aux seuls besoins des employeurs.

 

Droit de réponse : Au sujet du collectif Front social

 

Dominations : Pour ne plus opprimer, prendre conscience de ses privilèges

 

Violences faites aux femmes : Dénoncer, haut et fort, tout le temps

25 novembre, journée internationale contre les violences faites aux femmes. Comment écrire un article qui dirait autre chose que les années précédentes ? Autre chose que le constat attristant de la persistance des hommes à maltraiter les femmes ou la revendication de moyens de prévention ? Autre chose que la nécessité d’abattre la domination masculine, le patriarcat ?

 

« La peur va changer de camp » : Un an après la campagne féministe d’AL, continuer le combat

En 2016, Alternative libertaire lançait une campagne féministe contre les violences faites aux femmes. À l’heure où ces dernières sont au cœur de l’actualité, nous devons plus que jamais nous battre contre elles et contre le patriarcat.

 

Amandine Gay (réalisatrice) : « pour mobiliser, il faut la conscience que notre situation est politique »

Amandine Gay a réalisé le film Ouvrir la voix, sorti en salles le 11 octobre. Portraits croisés de 24 femmes noires de France et de Belgique, il a pour ambition d’être une « histoire de femmes puissantes et touchantes ». Elle répond à nos questions sur le contexte de la création du film et sur les messages qu’il porte.

 

Film : Amandine Gay, « Ouvrir la voix »

Le documentaire Ouvrir la voix, d’Amandine Gay, donne la parole à celles qui ne l’ont jamais : des femmes noires, qui racontent le racisme du quotidien auquel elles sont confrontées. Des témoignages indispensables.

 

SNCF : Le sectarisme syndical nous conduit droit dans le mur !

Esprit de clocher et appels à la mobilisation divergents : ça a été du grand n’importe quoi, en octobre, du côté des fédérations syndicales cheminotes. Il est encore temps de retrouver le sens de l’action unitaire.

 

Associations : Marchandisation du secteur social : halte au dumping

 

Travailleur sociaux : La protection de l’enfance attaquée

Cas concret d’attaque contre les travailleurs sociaux, celle contre la protection de l’enfance est symbolique car elle touche les plus vulnérables. Les salarié.es se mobilisent pour préparer la riposte.

 

Affaire du quai de Valmy : Tout le monde déteste la justice

 

Scop-Ti : Autogestion, an II

Exactement 1336 jours de lutte avec occupation d’usine en continu, encore un an de bataille juridique pour récupérer les droits d’exploitation, deux ans de production en parfaite autonomie, zéro cadeau du capital, et peut-être bientôt l’équilibre financier pour les 41 coopérantes et coopérants de l’usine de Gémenos (Bouches-du-Rhône). Alternative libertaire reprend le fil de la « saga » Fralib.

 

Quatre raisons politiques de soutenir Scop-Ti

Alternative libertaire répond à l’appel des ouvrières et ouvriers de Scop-Ti. Et pourquoi pas l’ensemble du mouvement libertaire et du réseau des lieux militants, alternatifs et autogérés ?

 

João (OASL, Brésil) : « L’objectif est de créer un “pouvoir populaire” »

 

Catalogne : Du côté de la gauche sociale et indépendantiste

 

Kurdistan irakien : L’inconséquence de Barzani, la consternation du PKK

En organisant, le 25 septembre, un référendum d’indépendance, le président du Gouvernement régional du Kurdistan (GRK) d’Irak, Massoud Barzani, pensait faire un bon calcul. Ce fut une pantalonnade qui a surpris même ses rivaux.

 

Musique : « Prophets of Rage »

 
 
☰ Accès rapide
Retour en haut