Communiqué AL

Antisémites et dieudonnistes hors des Gilets jaunes !

Version imprimable de cet article Version imprimable


Les militantes et militants d’Alternative libertaire investis dans l’action appellent à la résistance contre les dérives antisémites, complotistes, racistes que le gouvernement met en avant pour décrédibiliser le mouvement des gilets jaunes.

Dès le début du mouvement des gilets jaunes, des groupes d’extrême droite ont avancé masqués pour répandre leur fiel antisémite et xénophobe au sein du mouvement des Gilets jaunes. 

Après avoir prospéré sur Internet, ils ont tenté de se créer une légitimité dans la rue. Souvent, le bon sens et le refus de la récupération fasciste ont suffi pour que les manifestantes et manifestants fassent taire ces provocateurs. Parfois, l’action antifasciste a été nécessaire pour les faire déguerpir. Parfois aussi, hélas, ils ont profité du laisser-faire.

Lors de l’acte 6 de la mobilisation, le 22 décembre, ces groupes ont profité du rétrécissement de la mobilisation pour s’afficher de façon décomplexée. A Montmartre ils ont ostensiblement repris la chanson de la quenelle du tristement célèbre Dieudonné.Le même jour, dans le métro parisien, un groupe de dieudonnistes avinés s’est moqué d’une femme dont la famille avait été victime du judéocide nazi. Et dans la rue sont apparues des pancartes (ainsi que des propos antisémites sur internet) dénonçant un pseudo-complot entre les banques et les juifs qui en seraient les propriétaires. Ces propos rappellent l’époque de l’affaire Dreyfus, lorsque l’extrême droite et les royalistes faisaient, déjà, de l’antisémitisme leur fonds de commerce. Comme si tous les banquiers étaient juifs, et tous les juifs banquiers !

Anticapitalistes, nous ne croyons pas à des banquiers vertueux ou non en fonction de leur origine ethnique ou religieuse. Il n’y a pas de bons banquiers mais un système, le capitalisme, où les banques jouent un rôle important au service des patrons, des actionnaires, des grands propriétaires et des boursicoteurs.

Les gilets jaunes sauront rejeter toutes les manipulations politiques pour poursuivre le combat contre les inégalités et les injustices sociales.

Alternative libertaire, le 28 décembre 2018

 
☰ Accès rapide
Retour en haut