Autogestion : La Conquête du pain n’est pas à vendre !

Version imprimable de cet article Version imprimable


Boulangerie autogérée à Montreuil (93) depuis 2010, espace d’échanges reconnu, La Conquête du Pain a toujours soutenu le mouvement social. Aujourd’hui, elle a besoin d’aide en retour pour améliorer la production, les conditions de travail et son projet politique.

La Conquête du pain, c’est une boulangerie bio autogérée, mais c’est aussi le fruit d’un travail collectif porté par des travailleurs engagés, salariés ou non. Ensemble, ils ont démontré que leur boulangerie est un projet politique et social qui a du sens, économiquement viable et investi dans les luttes sociales et la vie de quartier.

Depuis sa création en 2010, la boulangerie a beaucoup évolué : nous sommes passés de quatre à dix, nous avons augmenté nos horaires d’accueil, nous avons initié et soutenu de multiples projets : tarifs sociaux, vente au profit de luttes, don de pain aux migrantes et migrants… Aujourd’hui, elle vit une période de transition : une nouvelle équipe prend le relais, soutenue par les fondateurs ! Forts de notre succès, et du soutien de clientes et de clients, d’Amap, d’habitantes et habitants du quartier, d’associations, de militants et militantes, nous avons décidé de nous engager pour poursuivre l’aventure en restant dans le cadre de l’autogestion.

Notre pain est bon mais pour améliorer encore sa qualité, et celle des viennoiseries, nous avons besoin de matériel, par exemple d’une chambre de pousse. Pour améliorer les conditions de travail, des travaux sont nécessaires dans la boutique. La boulangerie a démontré que l’autogestion est valide, aujourd’hui elle veut encore progresser dans cette logique.

Un outil de production au service d’une autre vision du monde

La nouvelle équipe a la volonté d’ouvrir un laboratoire de production non seulement pour la fabrication du pain, mais aussi pour accueillir des initiatives militantes : échange de savoir, utilisation collective du local… Nous y voyons plein d’ateliers, de formations spécifiques, d’initiations à la boulangerie, ou de portes ouvertes autour du pain, avec des professionnels, des scolaires, des habitants et habitantes de Montreuil, des amapiens et amapiennes... Nous y voyons aussi un espace d’ateliers culinaires vivement souhaité par les associations du quartier.

La Conquête du Pain est un espace d’expérimentation collective d’un outil de production au service d’une autre vision du monde – soutien à des collectifs militants, des syndicats, des organisations politiques et des luttes. Elle est un modèle pour d’autres projets. Elle existe grâce à notre travail mais aussi grâce à vous qui mangez notre pain et qui nous soutenez depuis le début. Pour qu’elle vive, nous sollicitons votre aide : nous avons besoin de 35.000 euros pour la chambre de pousse, les travaux dans la boutique et dans le laboratoire snacking. Nous vous remercions.

L’équipe de la Conquête du pain

 
☰ Accès rapide
Retour en haut