politique

Fête populaire, à Fougères, le 27 août

Version imprimable de cet article Version imprimable


Alternative libertaire 35-Nord vous invite à la première Fête populaire en soutien au mouvement social, à Fougères, à partir de midi, sur le terrain de sport de la rue de Laval, non loin du centre culturel Juliette-Drouet.

Depuis plusieurs mois, nombre de personnes se sont mobilisées contre la loi Travail. Afin de les soutenir financièrement Alternative libertaire organise une fête populaire.

La moitié des fonds récoltés sera dédiée au soutien au mouvement social. L’autre moitié servira à mettre en place d’autres initiatives du même type que cette fête afin de multiplier les zones d’échanges politiques et de rencontres à Fougères.

La page de l’événement sur les réseaux sociaux, c’est par ici ! n’hésitez pas à diffuser


Tract à télécharger

Ce sera aussi l’occasion de protester ensemble contre l’arrêté antimendicité de la mairie de Fougères.

Ci-dessous, le tract réalisé par des habitantes et des habitants de Fougères soutenus par Alternative libertaire et la CNT.

Le maire de Fougères a pris du 21/07 au 30/09 un arrêté interdisant la mendicité en centre ville. Il a surfé sur un acte de violence isolé afin de prendre une décision assumée comme politique et commerciale. Un arrêté n’est justifiable qu’en apportant une preuve d’une menace réelle à l’ordre public, un acte isolé ne peut constituer à lui seul un tel risque.

Aussi, la mairie justifie son arrêté en nommant une occupation abusive du domaine public. Mais ce sont ces arrêtés qui sont illégaux puisqu’ils entravent la liberté de circuler sur la voie publique, celle d’y stationner et celle de son utilisation.

Tract de protestation contre l’arrêté antimendicité

Devant un recours la plupart de ces arrêtés sont annulés par leur généralité et leur disproportion.

Ce type de décision est inacceptable puisqu’elle considère que la mendicité ne peut s’exercer que dans les endroits cachés de la ville. Les pauvres ont leur place comme tous et toutes dans le centre ville. Ce n’est pas aux personnes qui mendient qu’il faut s’attaquer mais à la pauvreté elle même.

Si la ville de Fougères craint pour le tourisme, l’image d’une ville chassant les pauvres loin des centres nous semble l’une des pires, et nous nous ferons un devoir, tant que cet arrêté sera valide, d’en informer les habitantEs et les touristes.

En outre, cet arrêté fait écho à la volonté du tout sécuritaire de la mairie de Fougères, qui a aussi fait le choix de caméra de surveillance (très coûteuse) en ville à compter de janvier.

Ces différentes mesures montent les habitantEs les uns contre les autres, en désignant les bons et les mauvais.

Riverains et habitantEs de Fougères nous considérons cet arrêté comme illégal et appelons à un rassemblement le mercredi 3 août à 18h30 devant la mairie de fougères pour interpellé le maire, ainsi qu’à un rassemblement et une diffusion de tract pour dénoncer l’arrêté et contester cet décision le jeudi 4 août à 20h devant le château de Fougères.

Pour contacter AL à Fougères :

 
☰ Accès rapide
Retour en haut