Hommage à Anne Guérin




Anne Guérin nous a quitté-e-s vendredi 29 septembre. Anne Guérin s’est éteinte à l’âge de 81 ans et c’est avec une certaine émotion que nous avons appris sa disparition. Journaliste, sociologue, traductrice, c’était aussi une femme engagée.

En 1960, elle signe le Manifeste des 121 qui appelle les soldats français à s’insoumettre pendant la guerre d’Algérie et se prononce en faveur de l’indépendance de cette colonie française. Elle rejoint Act up Paris dans les années 90 et la lutte menée avec les malades du sida. Elle s’implique dans le combat contre le système carcéral et pendant plusieurs années elle coanime la commission prison d’Act up Paris. Elle est également membre de l’Observatoire international des prisons. C’est aussi sur cette question qu’elle a édité chez Agone, Prisonniers en révolte, Quotidien carcéral, mutineries et politique pénitentiaire en France (1970-1980) en 2013 dont nous avions rendu compte dans notre presse. Elle a également cosigné plusieurs appels notamment des textes de solidarité et de mobilisation contre la répression.

Ses parents ont joué un rôle non négligeable dans sa prise de conscience et ses engagements. Sa mère, Marie, était une militante communiste autrichienne. En France elle a milité dans l’Organisation révolutionnaire anarchiste qui a constitué l’organisation libertaire la plus importante dans la première moitié des années 70. Alors que ses rapports avec son père, Daniel Guérin, militant et écrivain libertaire (membre de l’ORA et de L’UTCL) étaient difficiles, elle participe au Cercle Daniel Guérin qui durant 3 années (1989-1991) s’est efforcé de pousser à la réédition et aux traductions de ces œuvres et a aussi agi pour favoriser le rapprochement entre militant-e-s révolutionnaires. On la retrouve lors du colloque international de Loughborough (Grande-Bretagne) de 2004 consacré entièrement aux écrits et combats de son père. Elle participe également à deux documentaires. Le premier, Daniel Guérin, est réalisé par Pierre-André Boutang et Annie Chevallay pour l’émission Océaniques sur France 3 et le second, Daniel Guérin, combats dans le siècle est l’oeuvre de Patrice Spadoni et Laurent Mulheisen et tourne dans les réseaux militants à partir de 1998 à l’occasion des 10 ans de la mort de Daniel Guérin.

Nous l’avons sollicitée plusieurs fois pour des initiatives ou des campagnes de solidarité et elle a toujours répondu positivement. Cela a été le cas lorsque nous avons impulsé une campagne pour la libération de notre camarade Antoine, arrêté et emprisonné plusieurs semaines au printemps 2016 pour son activité syndicale et politique contre la loi travail.

Nous gardons d’elle le souvenir d’une femme engagée et capable de défendre avec humour et générosité ses convictions, et nous adressons nos condoléances à sa famille.

Alternative libertaire, le 4 octobre 2017

 
☰ Accès rapide
Retour en haut