Le 18 avril, journée internationale d’action contre le libre-échange

Version imprimable de cet article Version imprimable


Le réseau de collectifs Stop-Tafta, emmené par Attac et autres organisations associatives, politiques et syndicales, veut renforcer un mouvement de fond contre les divers accords en gestation. Quels sont les enjeux de la journée du 18 avril ?

Une vingtaine de collectifs français se sont emparés de cette date, et des dizaines de villes et de mouvements au niveau mondial s’y investissent [1] : défense de l’agriculture paysanne, des droits sociaux (santé, sécurité) et de l’emploi, du numérique libre…tous soulignent le durcissement des conditions des peuples et la logique prédatrice promus par ces accords.

Le mouvement tente de faire pression sur les députés européens via l’opinion publique. Une résolution sur la position du Parlement sur le Tafta a été produite par la commission Commerce international, résolution sur laquelle les autres commissions doivent voter en mai, en plénière à Strasbourg.

La première mouture du texte est très favorable au traité, tout en avançant de molles velléités de réforme du mécanisme de règlement des différends investisseurs-États. Il s’agit donc du moment charnière où tout se décide à l’avance, bien avant toute cérémonie de ratification.

Par ailleurs, l’approche de la Cop21 est une opportunité pour le mouvement de dénoncer la duplicité des gouvernements, et l’urgence de s’opposer aux accords qui s’opposent complètement à toute transition agricole et climatique.

Mais comment intéresser la population à ces échéances ? Le mouvement cherche un rapport de force supérieur à ses moyens actuels (pétition européenne dite « par en-bas » car jugée non recevable par la Commission européenne, et campagne pour des collectivités se déclarant hors-Tafta). Si des syndicats tels que la Confédération paysanne, Solidaires, la FSU, sont impliqués aux côtés de la société civile et de quelques élu-e-s, tous ont encore une marge de progression pour faire vivre l’opposition au Tafta.

Mouchette (commission écologie)

[1À Paris : 14h Conférence Attac à Montreuil – 18h manifestation République-Stalingrad. Place Stalingrad, toute la soirée, stands et spectacles consacrés aux traités internationaux et bilatéraux et dangers. Plus d’informations : www.libre-echange.info

 
☰ Accès rapide
Retour en haut