Le 21 Juillet 2018, mobilisation populaire pour Adama Traore à Beaumont-sur-Oise (95)

Version imprimable de cet article Version imprimable


Le 19 Juillet 2016 , Adama Traore décédait durant une opération policière à Beaumont sur Oise. Depuis, sa famille et ses proches n’ont pas arrété de se battre pour rétablir la vérité des faits et obtenir justice. Après deux années de luttes ininterrompues, le collectif « vérité pour Adama » a même réussi à déclencher une contre-expertise qui met à mal la version officielle du décès défendue depuis le premier jours par la Police et la Justice.

Cependant, cette lutte n’est pas sans sacrifices. Comme dans de nombreuses situations où des habitant.es des quartiers populaires sont constamment harcelé.es , maltraité.es, et des fois tué.es par les forces de l’ordre, les responsables politiques et judiciaires ont tout fait pour étouffer la contestation de la famille et du quartier. Plusieurs des frères d’Adama sont ainsi sous les verrous ou harcelés par la police, et le quartier d’Adama subit des pressions policières récurrentes.

Résolu à mener le combat à son terme, le collectif « Vérité pour Adama » appelle à une journée de rassemblement à Beaumont-sur-Oise ce 21 Juillet, près de deux ans après le drame. Il est fondamental d’être massivement présent.es, de soutenir la famille, les proches, le quartier dans cette lutte pour la justice, et plus largement pour exprimer notre détermination face à la violence policière dans les quartiers populaires, et aux crimes racistes à laquelle elle aboutit. Loin d’être un cas isolé, Adama a rejoint la longue liste des habitant.es racisé.es des quartiers populaires tombé.es sous les coups de la police, dont la mort d’Aboubakar Fofana à Nantes il y a quelques jours n’est que le dernier exemple.

Alternative Libertaire appelle donc à participer de la manière la plus massive possible à cette journée de soutien et de lutte aux côté de la famille d’Adama, et pour la justice envers toutes les victimes des violences et des crimes policiers !

Alternative libertaire, le 17 juillet 2018

 
☰ Accès rapide
Retour en haut