Les brèves d’octobre 2009

Version imprimable de cet article Version imprimable


Prise pour cible

Kandé C. est contractuelle à gare de l’Est. Le 20 mars, elle est touchée par une balle de la police sur le quai. SUD-Rail dénonce le peu de soutien qu’elle a reçu de la part de la SNCF suite à cette blessure. Ainsi, malgré la mobilisation et le traumatisme causé, elle sera bientôt mise à la porte, son CDD arrivant à terme. Victime des flics, victime du patronat…

Thérapie de groupe

Le PS a entamé une série de réunions publique pour « écouter les Français, savoir ce qu’ils attendent du parti ». In situ : un clip qui ressemble terriblement à celui de la Journée d’appel de préparation à la défense, La France qu’on aime, introduit les débats. La discussion tourne vite à la Delarue. Les quidams intervenant voient leur bobine affichée sur écran géant, et chacun y va de son petit souci touchant de près ou de loin au politique. Même les journalistes quittent vite la réunion. Tout ça promet encore une belle campagne pour 2012... Allez-y, c’est gratuit !

Syndicalisme de lutte

Les métallos d’une boîte de Seine-Maritime ont voté à plus de 60 % dans le collège ouvrier pour la CNT, avec un taux de participation de 90 %. C’est le choix d’un syndicalisme de lutte, mais aussi la preuve qu’un travail syndical de terrain peut raviver la conscience de classe. Courage camarades !

 
☰ Accès rapide
Retour en haut