Les brèves de l’été 2011




Slovénie : Refus de la retraite à 65 ans

Dans ce pays où le taux de chômage a quasiment doublé avec la crise, les syndicats ont obtenu l’organisation d’un référendum sur la réforme des retraites adoptée par le Parlement. Les Slovènes ont ainsi rejeté ce projet, relevant de 63 à 65 ans l’âge légal de la retraite, imposé par l’Union européenne et le Fond monétaire international, un exemple à suivre !

Italie : Non au nucléaire

La forte participation au référendum du 12 juin dernier a sonné comme un désaveu fort infligé par les Italiens et Italiennes à la politique de Berlusconi. Refus du nucléaire, refus de la privatisation généralisée de l’eau, et refus de l’impunité des politiques, autant de positions claires dont on peut s’inspirer en France !

France : Justice de classe

La loi de finances rectificative, discutée au Sénat du 21 au 23 juin, prévoit une contribution de 35 euros pour saisir un tribunal, contribution qui doit permettre de financer la réforme de la garde à vue. En France, l’accès à la justice risque donc de redevenir payant, un recul social important, qui va renforcer les inégalités sociales face à la justice.

Total sponsor de l’Education Nationale

Dans le cadre de l’opération « un livre pour l’été », toutes les écoles de France sont invitées à remettre à leurs élèves de CM1, un exemplaire des contes de Perrault. Sur la quatrième de couverture, le livre comporte le logo de l’Éducation nationale, celui du CNDP et... celui de la fondation Total. Rappelons que Total ne paye pas d’impôt en France tout en faisant des milliards de bénéfice, ce qui diminue les recettes de l’État et justifie la politique de suppression de postes d’enseignants.

Edith

 
☰ Accès rapide
Retour en haut