Livre : Van Eersel, « Histoire du Black Panther Party »

Version imprimable de cet article Version imprimable


« Si tu me tires dessus, je te tire dessus », tel était le message adressé à la police d’Oakland par le Black Panther Party (BPP) for Selfdefense en 1966. Cette petite organisation, composé de déçus des mouvements non violents et ultranationalistes noirs, arpente alors les rues des ghettos d’Oakland habillée de noir, un livre de droit dans une main, un fusil dans l’autre, et fait connaître aux noirs leurs droits lors des interpellations policières. Une campagne de soutien à Huey Newton, membre fondateur du BPP emprisonné, va propulser les Panthers sur l’échiquier politique national et des milliers de jeunes noirs fascinés vont les rejoindre.

Ce livre retrace l’histoire du BPP, de ses débuts fulgurants au COINTELPRO, plan du FBI qui anéantira le BPP. Harcèlement, calomnies, manipulations, procès truqués et assassinats conduiront le BPP à sa scission en 1971.

Mais l’auteur, en laissant une large place aux aspects politiques du BPP, montre comment cette scission trouve ses origines bien avant le COINTELPRO. Dès le début, le BPP a tenté de concilier « réformisme » social (distributions de nourritures et de vêtements, dépistage, soins gratuits) et activisme paramilitaire, incarné par la branche armée du BPP : la Black Liberation Army (BLA). Le FBI n’a fait qu’exacerber ces contradictions. Après 1971, la BLA se lancera dans la lutte armée, tandis que le BPP s’autodissoudra pour se recentrer sur les « programmes de survie » à Oakland, jusqu’à obtenir des élus au conseil municipal. Aujourd’hui encore, plusieurs dizaines de Panthers croupissent en prison à la suite de procès truqués.

Après les émeutes de novembre dernier ce livre est un excellent rafraîchissement de mémoire sur ce qui fut une expérience réussie, au moins partiellement, de politisation et d’action d’une frange marginalisée du prolétariat.

  • Tom Van Eersel, Panthères noires : Histoire du Black Panther Party, L’Echappée, 2006, 11 euros.
 
☰ Accès rapide
Retour en haut