Documentaire

Nantes : Mai 68, paroles militantes

Version imprimable de cet article Version imprimable


À l’occasion du cinquantenaire des événements de Mai 68, les militant.es d’Alternative Libertaire Nantes sont allé.es donner la parole à Catherine, Bernard, Joseph, Marie-Thérèse et Jean-Louis, cinq actrices et acteurs de ce que Mai 68 fut avant toute autre chose, à Nantes comme ailleurs : la plus grande grève générale de l’Histoire de France !


Le film

Source : chaîne YouTube d’Alternative Libertaire

Introduction

Printemps 2018 : face à un pouvoir sûr de lui et concentré autour d’un seul homme, le mécontentement social semble prendre de l’ampleur : grève des cheminot.es, des salarié.es des EHPAD, de certains groupes de grande distribution, grèves dans l’énergie et dans la fonction publique, forts mouvements étudiants qui occupent les universités ; les appels à la convergence des luttes se multiplient, avec peut-être au fond l’espoir d’une grève générale.

En cette année de commémoration du cinquantenaire de Mai 68, beaucoup établissent un parallèle qu’ils et elles espèrent voir advenir : Mai 1968 – Mai 2018 ?

Mais qu’est ce que Mai 68 ? À chaque anniversaire important commémorant l’événement, on voit se multiplier les plateaux, les émissions documentaires, les couvertures magazine qui lui sont consacrés : libération sexuelle, libération des mœurs, révolte étudiante incarnée par Cohn-Bendit, insurrection du quartier latin, affiches des beaux-arts, ce sont ces motifs qui reviennent, inlassablement. Pourtant Mai 68 fut bien plus que ça, il fut tout autre chose : ce fut la plus grand grève générale qu’ait connue la France, menée par des acteurs, ouvriers et ouvrières, relégué.e.s des commémorations habituelles.

C’est pourquoi nous avons choisi de réaliser ce film : « Mai 68, paroles militantes » dans lequel nous avons tendu le micro à 5 personnes ayant participé aux événements de Mai 68, à Nantes. Ouvrières et ouvrier, étudiants, paysans, loin de la capitale, loin des représentations médiatiques habituelles, elles nous racontent le Mai 68 qu’elles ont vécu. Ils et elles nous racontent l’histoire de la grève générale de 68.

AL Nantes

 
☰ Accès rapide
Retour en haut