Nécrologie : Bernard Reglat

Version imprimable de cet article Version imprimable


Bernard Reglat vient de quitter cette terre remplie, jusqu’à la lie, d’injustices sociales, qu’il exécrait tant et plus. Cette figure de l’anarchisme toulousain n’a jamais failli à son idéal. Sa stature de « Père peinard » cachait un être aimable et passionné, voire à certains moments, passionnel et emporté.

Son engagement l’avait poussé sur les terrains de prédilection de l’anarchisme que sont l’éducation et l’autogestion. C’est autour de ces valeurs qu’il a mis tout son engagement personnel pour créer et faire vivre l’Imprimerie 34. Bernard, tu excellais dans le domaine de l’agit-prop, et combien d’entre nous ont le souvenir de cette magnifique affiche, éditée par l’association pour l’art et l’expression libres (AAEL), d’un vieux monsieur et son petit compère dénonçant toutes les misères du monde ?

Tchao Bernard. Le groupe de l’Alternative libertaire Toulouse, l’Alternative libertaire Fédérale et moi-même qui l’a côtoyé, adressent notre sincère amitié à sa famille, aux coopérateurs de l’Imprimerie 34, et à tous ses amis.

Jean-Marc Izrine (AL Toulouse)

 
☰ Accès rapide
Retour en haut