Manifeste pour une Alternative libertaire

Pour un grand mouvement anticapitaliste et autogestionnaire

Version imprimable de cet article Version imprimable


Notre organisation ne prétend pas devenir à elle seule, en comptant sur ses seules forces, l’alternative au capitalisme. Rejetant tout sectarisme et tout isolationnisme, nous voulons être une force unificatrice dans le mouvement révolutionnaire et dans le mouvement ouvrier.

Nous voulons contribuer à une renaissance du combat révolutionnaire de masse, une refondation du socialisme à l’horizon du XXIe siècle. Pour atteindre ce but notre stratégie politique repose sur une dialectique entre deux niveaux d’expression et d’organisation distincts et complémentaires :

- l’organisation et le développement d’un nouveau courant libertaire « lutte de classe » ;

- l’émergence d’un vaste mouvement anticapitaliste et autogestionnaire, où le nouveau courant libertaire s’intégrerait sans disparaître.

Nous sommes donc porteurs d’un grand projet d’unité, qui se concrétise dans nos pratiques quotidiennes et qui fait partie intégrante de notre identité. Ce projet nous le proposons à l’ensemble des forces politiques, syndicales, écologistes, associatives, qui combattent le capitalisme et qui sont susceptibles de s’y associer. Le mouvement à venir verra s’unir des militants et des courants d’origines idéologiques différentes, aux priorités d’intervention diversifiées. Il sera nécessairement pluraliste, ouvert, tout en recherchant les convergences sur des bases essentielles.

Le mouvement anticapitaliste à venir sera une force de masse, qui pèsera à très grande échelle dans la société, aidant à la multiplication des contre-pouvoirs et préparant les conditions de la rupture révolutionnaire. Il inscrira donc prioritairement ses interventions sur le terrain social, à la base de la société, reliant les luttes diverses, les luttes ouvrières, les luttes de la jeunesse, en leur proposant une perspective autogestionnaire. Un mouvement politico-social donc, et non pas un nouveau parti.

En tenant compte des réalités différentes d’un pays à l’autre, nous inscrivons ce projet d’alternative dans une démarche internationale, fédérant progressivement toutes les forces alternatives au libéralisme, à la social-démocratie et au stalinisme, en Europe et dans le monde entier.

Ce mouvement large ne naîtra pas « à froid » d’une autoproclamation ou d’un cartel. Il sera le produit d’un processus historique de convergences, d’unités, d’élaborations, de pratiques de base.

Les luttes sociales massives et leur développement offensif seront donc déterminantes.

Élaborations collectives, parce qu’une addition hétéroclite ne permettra pas de répondre à la crise d’orientation et de perspectives, à la crise d’identité qui mine le mouvement ouvrier et social.

C’est un nouveau projet politique qui est nécessaire. Pour élaborer celui-ci des idées différentes se confronteront ; dans ce débat nous serons une force de proposition et de conviction, pour tendre vers une synthèse nouvelle, la plus libertaire possible, à l’image du syndicalisme révolutionnaire qui fut naguère le fruit d’une dialectique entre perspectives libertaires et organisations de masse.

Pratiques communes à la base, parce que pour nous une alternative de masse, implantée dans les cités, dans les entreprises, parmi la jeunesse, partira des problèmes concrets et quotidiens vécus par le population. Des actions nouvelles sont nécessaires pour permettre l’expression et l’organisation des révoltes de la base de la société. Ces pratiques communes permettront les réponses nécessaires, face aux menaces de l’extrême droite et aux mensonges de la social-démocratie.

Ce sont par elles que l’alternative gagnera des forces neuves.

L’émergence de ce grand mouvement est une des tâches prioritaires de notre courant. Il ne s’agit pas pour nous de disparaître corps et âmes dans un rassemblement futur. Nous voulons être une des forces initiatrices, une des forces unifiantes. Et devenir demain une composante majeure et écoutée, dans un mouvement révolutionnaire, un mouvement ouvrier refondé et renouvelé.

Cliquez pour télécharger
le Manifeste pour une alternative libertaire en PDF.
 
☰ Accès rapide
Retour en haut