Rock : Fred Alpi, « Se reposer ou être libre »

Version imprimable de cet article Version imprimable


Le rocker libertaire, Fred Alpi, revient avec un troisième album solo. Accompagné par le guitariste de blues Gilles Fegeant, Fred Alpi propose comme à son habitude de très beaux textes entre critique sociale et expériences personnelles, rage et amour. Sur le plan musical la formule du duo acoustique nous emmène sur les terres du blues-rock, un tournant très réussi qui allie ambiance intimiste et esprit survolté.

L’album contient pour l’essentiel des titres inédits mais on y retrouve aussi quelques “classiques” des productions précédentes revisités, dont l’émouvante Chanson pour Joe Hill, ouvrier, poète et chanteur militant du syndicat révolutionnaire des Etats-Unis, Industrial Workers of the World (IWW), exécuté en 1915.

Le CD contient en bonus une courte interview vidéo agrémentée d’extraits de concerts.

Clément G. (AL Paris-Sud)

  • Fred Alpi, Se reposer ou être libre, Nidstång, 10 euros. Sortie le 19 février
 
☰ Accès rapide
Retour en haut