Rojava : Alternative libertaire fait un don au village des femmes

Version imprimable de cet article Version imprimable


Alternative libertaire, représenté par sa commission antipatriarcat a fait un don de 1.000 euros à Jinwar, le village de femmes du Rojava.

Hazal Karakus, activiste du Mouvement des femmes kurdes en France (TJK-F), est venue rencontrer les femmes d’AL lors du week-end de formation antipatriarcat d’avril et a expliqué la raison pour laquelle le village des femmes de Jinwar avait été fondé et son fonctionnement.

Karakus a fait une présentation sur Jinwar, de la jinéologie (science de la libération des femmes), de Kobanê, du confédéralisme démocratique et des grèves de la faim en cours, puis a répondu aux questions des participantes. Karakus a reçu un chèque de 1.000 euros à transmettre au village de Jinwar et a remercié Alternative libertaire au nom des femmes de Jinwar.

Le projet Jinwar a été lancé en 2016 par des institutions de femmes au Rojava, qui ont recherché des exemples de villages et d’espaces de vie féminins historiques et actuels, et ont démarré la construction du village.

Le 10 mars 2017, les fondations du village ont été posées. La construction de Jinwar a été achevée en 2018 et le village a ouvert ses portes le 25 novembre.


Pour en savoir davantage :

 
☰ Accès rapide
Retour en haut