Toulon : Quand la “justice” passe...

Version imprimable de cet article Version imprimable


Pendant que certains passent leurs vacances au soleil, lui passera une partie de l’été à l’ombre. Depuis la mi-mars 2006, Yann est en prison. Pour un œuf lancé sur la vitrine du Mac Donald de Toulon lors d’une manifestation contre la seconde guerre du Golfe, il y a trois ans. Il avait fréquenté le réseau anarchiste varois, dissous avant les événements, et voulait ainsi dénoncer l’impérialisme américain et les multinationales. Sa sortie devant intervenir le 4 août.

Théoriquement, pour un œuf, il n’y a pas de dégradation de bien appartenant à autrui. Seulement, c’était la brigade anticriminalité qui était devant le Mac Donald. Aussitôt l’œuf lancé, ils se ruèrent sur lui. D’un réflexe naturel, il résista et les autres manifestant(e)s se montrèrent solidaires de lui allant jusqu’à bloquer le véhicule de police qui devait l’emmener...

Le juge décida qu’il y avait non seulement « résistance à agents » mais aussi « incitation à l’émeute » et « coups et blessures », les policiers de la BAC ayant présenté leurs « bleus » lors du procès. Yann fut condamné à une amende et à 280 heures de travail d’intérêt général (TIG). Estimant être suffisamment occupé par son travail, Yann décida de ne pas faire ses TIG, refusant ainsi de travailler pour l’Etat. Le problème est qu’au bout de trois ans, il retomba sur le même juge qui voulut d’abord le condamner à un an puis finalement six mois... Sa sortie, prévue le 4 août, a été avancée au 13 juillet, pour bonne conduite, son intervention ayant permis de sauver un détenu de la cellule voisine qui se suicidait par le feu.

Yann est un cas parmi d’autres de manifestant(e)s jugé(e)s par la justice française. Il y a eu d’autres Yann cette année avec le mouvement antiCPE. On nous dit, à l’heure actuelle, vouloir humaniser les prisons en construisant de nouveaux centres pénitentiaires. Nous pouvons parier qu’ils seront toujours pleins à ras bord vu le zèle de la police et de la justice actuelles.

Greg, ami d’AL, Var

 
☰ Accès rapide
Retour en haut