Kurdistan irakien : À Maxmur, l’autogestion est un sport de combat

À 100 km au sud de Mossoul, en Irak, là où, il y a vingt ans, ne subsistaient que « des pierres, des serpents et des scorpions », s’élève aujourd’hui un camp d’exilé.es peuplé de Kurdes de Turquie. Malgré les guerres d’Irak, les attaques de Daech et la trahison des peshmergas, ces hommes et ces femmes ont réussi à créer dans ce coin de désert une microsociété auto-organisée, sous la protection du PKK. Reportage.

« Nous voulons revenir dans notre village, même si nous devons souffrir pour ça. Ici ce n’est pas chez nous », soupire Asiya, en réajustant le fichu blanc entourant son visage marqué par les années et les épreuves. Par la fenêtre de sa modeste pièce à vivre, la poussière soulevée par le vent fait du soleil un pâle rond brillant dans un ciel gris. Elle masque le sommet des collines rocailleuses et nues au flanc desquelles le camp de Maxmur est adossé, et (...) Suite »

écologie

Pesticides : L’État au service des lobbys du poison

Dans son numéro de numéro de février 2009, Alternative libertaire faisait le point sur la dangerosité des pesticides. Huit ans plus tard, bien peu de choses ont changé dans ce domaine. Nous tenons à rappeler l’urgence d’une interdiction totale des pesticides, et appelons à rejoindre les associations qui luttent contre le déversement de dizaines de milliers de tonnes de poisons divers dans l’environnement.

Les conditions d’épandage des pesticides, dits produits « phytosanitaires », sont actuellement définies par un arrêté ministériel de septembre 2006. Mais le Conseil d’État, suite à une contestation de l’« association nationale pommes poires », a cassé cet arrêté pour des raisons de forme. Un nouveau projet d’arrêté doit remettre à plat les conditions d’épandage : force du vent, distances minimales par rapport à une habitation et à un cours d’eau, délais minimaux (...) Suite »

antiracisme

Appel des délinquant.es solidaires

Procès d’habitants de la vallée de la Roya « coupables » d’avoir aidé des réfugié.es, intimidation, poursuites similaires à Calais, à Paris, à Norrent-Fontes, à Boulogne, à Loos, à Perpignan, à Saint-Étienne, à Meaux... Une centaine d’organisations publient un manifeste dénonçant ces procédés. Une journée nationale de protestation est prévue le 9 février.

LA SOLIDARITÉ, PLUS QUE JAMAIS UN DÉLIT ? Bien sûr, la solidarité n’a jamais été inscrite dans aucun code comme un délit. Cependant, des militants associatifs qui ne font que venir en aide à des personnes en situation de très grande précarité, victimes de décisions dangereuses, violentes, voire inhumaines, se retrouvent aujourd’hui face à la justice. Avec l’instauration de l’état d’urgence, et dans le contexte baptisé « crise migratoire », on assiste à (...) Suite »

féminisme

Sexisme au travail : 80% des salariées s’estiment régulièrement victimes

Les violences au travail sont le lot de bien trop de salarié.es en souffrance face à un chef qui abuse de sa position d’autorité. Mais, en plus des coups de pressions, des chantages, des humiliations et des tentatives d’intimidation, les femmes doivent aussi faire face aux violences sexistes au travail.

Celles-ci sont dans la continuité des violences faites aux femmes dans la société en général. Aucune raison pour que les patrons, chefs et sous-chefs, en général des hommes, laissent tranquilles les femmes dans cet environnement hautement oppressif qu’est le lieu de travail. Qu’appelle-t-on violences au travail ? Les violences au travail sont toutes les manifestations de violences psychologiques, physiques et sexuelles qui atteignent un ou une (...) Suite »

politique

Belgique : Le mouvement libertaire doit se refonder (2/2)

Le mouvement libertaire belge souffre d’un déficit de transmission de la tradition militante. Après le premier volet le mois dernier, la suite du long article du collectif Alternative libertaire Bruxelles.

En plus de souffrir d’un environnement politique hostile, les anarchistes belges sont confrontés à un vide mémoriel. Chaque génération doit plus ou moins recommencer à zéro, sans bénéficier des conseils et du legs des la génération précédente. Même si cette situation peut avoir des avantages, comme celui de renouveler la doctrine et de ­l’adapter aux temps présents, elle donne surtout l’impression aux militants et militantes que l’anarchisme jaillit tout à (...) Suite »

CLASH de janvier

2017 : notre résolution ? La Révolution !

La politique ne se résume pas aux élections. 2017 ne se résumera pas aux présidentielles et c’est tant mieux. Peu importe le candidat qui sortira des urnes, il servira les intérêts des puissants et non les nôtres. Ce qui est sûr, c’est que nous allons subir une campagne nauséabonde entre racisme et mensonge. Comme en 2016 contre la loi travail, à nous de lutter pour défendre nos intérêts.

Après 4 ans à casser les droits sociaux et à réprimer toute opposition, 2016 restera l’année de la première grosse mobilisation contre le gouvernement PS avec la loi travail. Pendant des mois, lycéens-nes, étudiant-e-s, chômeurs-euses, salarié-e-s se sont organisés pour lutter contre la destruction du code du travail. En 2017 aussi, va falloir se battre ! Plus ou moins réac, tous capitalistes ! Valls, Macron, Fillon, Le Pen... de gauche comme de (...) Suite »

politique

Belgique : Le mouvement libertaire doit se refonder (1/2)

Culture politique du consensus, individualisme exacerbé et atomisation de la société : focus sur le combat singulier des libertaires belges.

suite

sexisme

Violences conjugales : 223 000 femmes victimes chaque année

En France, une femme décède tous les trois jours sous les coups de son conjoint. Si c’est si fréquent, c’est que ce n’est pas un accident, c’est que ce n’est pas une question de personnes, et surtout, c’est que ça n’arrive pas qu’aux autres.

suite

écologie

Logiciels libres : articuler librisme et décroissance

S’émanciper des multinationales du numérique tout en promouvant des technologies sobres en consommation, est-ce possible ? Tentative de réponse libertaire.

suite

AL de janvier est en kiosque !

Edito : « Antisystème », la potion magique

« L’antisystémisme », voici le dernier gadget politicard en vogue. Celui qui permet de faire d’un milliardaire fasciste un défenseur des ouvriers et ouvrières oublié.es de l’Iowa ou d’un ancien ministre fayot un chantre du robespierrisme bon marché. Celle qui permet à une dynastie de millionnaires de dénoncer l’entre-soi de la classe politique ou à un journaliste xénophobe et omniscient d’accuser, sur toutes les ondes, la censure dont il ferait l’objet.

suite

histoire

1986 : La plus longue grève du rail

Du mouvement cheminot de décembre 1986-janvier 1987, on ne retient souvent que l’apparition des coordinations nationales. Quitte à oublier le rôle crucial du travail de terrain en amont, et l’avènement des AG souveraines.

suite

Il y a trente ans

Hiver 1986 : le printemps de la jeunesse

En novembre-décembre 1986, le projet de loi Devaquet fait débrayer les facs et les lycées. Le mouvement est massif, et subit les violences policières qui culminent avec l’assassinat de Malik Oussekine. La révolte est profonde, une nouvelle génération militante s’affirme.

suite

AL de janvier est en vente !

Candidats « antisystème » ?, lycées ZEP , affaire Adama Traoré, Notre-Dame-des-Landes, Mujeres Libres, Reportage photo dans un camp de réfugiés au Kurdistan arme nucléaire , bien-être animal, manger bio ?, Logiciel libres, marxisme et anarchisme, 1987 : le mouvement des instits

suite

AL de décembre est en ligne !

Police, Antiterrorisme, Fougères, Rencontres euroméditerranéennes, pédagogie et émancipation avec Grégory Chambat et Véronique Decker, transidentité et féminisme, anarchisme en Belgique, Brésil, COP21, Pesticides, Sélection Livres jeunesse, marxisme et anarchisme, mouvement de jeunesse et dans le rail de 1986

suite

N°266 (novembre 2016)

Antipatriarcat , violences commises par les hommes, Migrantes , pédagogie féministe, Entretien avec Laure Ignace, Avortement en Pologne , féminisme décolonial, mouvement libertaire belge, Chili, réseau intersyndical de lutte, Notre-Dame-des-Landes, Traité Ceta, Boue rouge, Hinkley Point, réfugiés, Meuse, Albi

suite

 
 
☰ Accès rapide
Retour en haut