réunions publiques

« L’urgence écologique : sortir du capitalisme ! » à Nantes (4 novembre) et Orléans (7 novembre)

Version imprimable de cet article Version imprimable


Quelques semaines avant la COP 21, les groupes Alternative libertaire de Nantes et d’Orélans organisent des réunions publiques. Y seront abordées la nécessaire réponse communiste libertaire à l’urgence écologique.

En décembre 2015 se tient à Paris le 21e sommet des chefs d’État consacré au changement climatique (Cop 21), censé prendre des mesures pour endiguer le péril.

Qu’en attendre ? Hélas rien. Cette grand-messe sera un écran de fumée. Les décideurs politiques (États) et économiques (multinationales) ne peuvent vouloir à la fois :

  • la croissance infinie en produisant toujours plus, en vendant toujours plus, en exploitant, en délocalisant, en enrichissant toujours davantage une minorité de possédants ;
  • une décroissance nécessaire par la relocalisation des productions, la réduction des gaspillages, la sobriété ­énergétique, la satisfaction des besoins du plus grand nombre par la répartition égalitaire des richesses.

C’est par la mobilisation de ceux qui y ont réellement intérêt – les travailleuses et les travailleurs de toute condition, manuels et intellectuels, urbains et ruraux, du Nord comme du Sud… – que l’on pourra changer la société, ­reprendre le contrôle de l’économie, et donc de l’avenir.


NANTES
Mercredi 4 novembre 2015, 20 heures

Mairie de Dolon
37 Boulevard Louis Millet, 44300 Nantes


Retrouvez également dès maintenant les analyses d’Al en parcourant le dossier écologie, ou encore en accédant à notre tract sur la thématique de ces deux réunions publiques.

 
☰ Accès rapide
Retour en haut