Les brèves d’octobre 2007

Version imprimable de cet article Version imprimable


Enfin libres, du moins pour l’instant

La famille Popov a enfin été libérée, après près d’un mois d’enfermement dans le centre de retention d’OIssel (Seine-Maritime). Les deux parents et leurs deux jeunes enfants (quatre ans et six mois) restent potentiellemnt expulsables de France et sont menacés de mort au Kazakstan, dont ils sont originaires. La mère exige désormais que l’État lui reconnaisse le statut d’apatride, qui lui a déjà été refusé deux fois.

Salauds d’humanistes !

Le procàs reprend en Italie pour cinq pêcheurs tunisiens. Le 8 aout dernier, ils avaient accosté sans autorisation sur l’île italienne de Lampedusa avec quarante quatre migrants qu’ils avaient secourus alors que leur bateau pneumatique était en perdition. Résultat : ces nouveaux Justes sont accusés de « trafic de clandestins ». Des manifestations de solidarité sont prévues en Tunisie et en Italie tout au long du procès.

 
☰ Accès rapide
Retour en haut