Les brèves de l’été 2009

Version imprimable de cet article Version imprimable


Ratonnades en uniforme

À Argenteuil, Ali Ziri, un algérien retraité est mort dans un fourgon de police, probablement des suites de coups. L’homme avait pris la défense d’un autre Algérien malmené par les condés en affirmant connaître ses droits, ce à quoi les garants de la sécurité publique ont rétorqué par un « sale bougnoule » et des coups de pieds et de poing alors qu’il était menotté. À la Goutte- d’Or (Paris), c’est un jeune photographe colombien qui a été molesté par la police, entraînant des troubles auditifs irréversibles. Au même moment on commémore à Belleville la mort de Lamine Dieng, mort il y a deux ans dans un fourgon.

Licenciement raciste : raté !

Jean-Marie Anany, victime d’un licenciement raciste, a été réintégré le 28 mai à la Caisse régionale d’assurance- maladie d’Ile-de-France (Cramif) après dix-huit jours de grève de la faim (lire AL de juin). Son action avait été soutenue par ses collègues, la CGT, FO et la CFDT, et une mobilisation initiée par AL et le Mouvement des quartiers pour la justice sociale. Et ce n’est pas fini ! La juge qui instruit l’affaire vient de mettre en examen le directeur général de la Cramif et toutes les personnes impliquées dans cette affaire de discrimination et de harcèlement.

Le bac mention Medef

Un sujet du bac STG demandait aux candidates et aux candidats de justifier le licenciement d’une salariée pour défaut de performance. L’objectif était que l’entreprise ait le moins de frais possible au cas où l’affaire serait portée au tribunal… tout cela en démontrant que la procédure de licenciement garantit les droits des salarié-e-s ! Bienvenue aux futurs bacheliers dans le joyeux « monde de l’entreprise » !

 
☰ Accès rapide
Retour en haut