Mobilisation contre le G8 : ça avance, ça avance...

Version imprimable de cet article Version imprimable


La mobilisation contre le G8 continue à se construire, mais devient quelque peu chaotique.

Le collectif « national » de mobilisation contre le G8 continue son bonhomme de chemin, avec un fonctionnement toujours opaque, et en servant de marche-pied au Mouvement de la jeunesse socialiste et au PS. Si le texte d’appel, centré sur l’illégitimité du G8, ne contient rien de scandaleux, il n’est pas assez offensif ce qui permet aux socialistes, fidèles larbins du G8 dès qu’ils sont au pouvoir, de le signer ! Autant de raisons qui ont amené Alternative libertaire à se retirer.

Il est surprenant de constater que ce collectif ne propose rien.

Il se contente d’appeler à une manifestation classique. Des actions plus offensives sont prévues, mais leur préparation par le collectif AAARG relève de la fantaisie pure et simple. Le contraste est saisissant avec les propositions suisses concernant les actions, formulées en particulier par les composantes suisses du réseau Action mondiale des peuples, et qui semblent, elles très crédibles. Le collectif « large » se contente de soutenir du bout des lèvres le village alternatif ou le « sommet pour un autre monde » lancé par des ONG. Mais il ne veut rien prendre en charge en terme de contre-sommet... comme si le principal était d’assurer un service minimum strictement médiatique...

L’initiative du Village alternatif anticapitaliste et antiguerre (VAAAG) se précise. Des collectifs de préparation du village se montent un peu partout en France, et se réunissent régulièrement à Lyon.

À noter également l’émergence d’un Forum des luttes sociales prometteur qui converge avec le projet du VAAAG.

Côté libertaire les choses semblent avancer plus sûrement. La Convergence des luttes anti-autoritaires anticapitalistes contre le G8 (CLAAAC G8) regroupe pour le moment Alternative libertaire, quatre syndicats de la CNT, la Fédération anarchiste, No pasaran, l’Organisation communiste libertaire et l’Organisation socialiste libertaire. Ce travail commun est une première.. Mais la CLAAACG8 prépare un matériel prometteur : journal de mobilisation, affiches, tee-shirts, autocollantsŠ La CLAAACG8 soutient totalement l’initiative du village alternatif.

Mais elle soutient également l’initiative « Le feu au lac », lancée par des militant(e)s suisses et visant à encercler le lac Léman de feux de joie. Elle propose également une manifestation contre les frontières. La mobilisation d’Angers sera un test important pour vérifier la détermination de ces différentes initiatives.

Laurent Scapin, le 18 février 2003

  • CLAAACG8, c/o La Plume Noire, 19, rue Louis Blanc, 69001 Lyon.
 
☰ Accès rapide
Retour en haut