N° 195 (mai 2010)

Pleins feux : Antifascistes toujours !, Regain identitaire chez les jeunes : les suites de Chauny, Entretien avec Bernard Friot sur les retraites, CGT Philips-Dreux « On peut produire sans patron », Ecologie : sauver le réseau Sortir du nucléaire, EDF : harcèlement moral au Blayais, Les Chômeurs rebelles-CGT veulent peser à Lorient, Marchés financiers : Une nouvelle ère pour la prédation néolibérale, Histoire : il y a quatre-vingt dix ans - Sacco et Vanzetti.

Editorial : Misère du patriotisme

 

LGBT : Bons baisers de Lyon

 

Phénomène « identitaire » : poussée d’acné chez les fafs

 

8 et 9 mai antifasciste : Front social contre l’extrême droite

 

Extrême droite : Chauny, et après ?

 

SNCF : Un conflit mal préparé

 

CGHR Rennes : Les salarié-e-s gardent leur prime

 

Manu Georget (CGT-Philips Dreux) : « On peut produire sans patron »

 

Universités : Les étudiants ont des idées, et ça déplaît

 

Sortir du nucléaire : Il faut sauver le réseau

 

Bernard Friot (économiste) : « La retraite ? un salaire continué »

 

Grèves de sans-papiers : Vers le dénouement

 

Projet de loi Besson sur l’immigration : Un « produit d’appel du pied » à l’extrême doite

 

EDF : Harcèlement moral au Blayais

 

Chronique du travail aliéné : Mariette*, responsable des plannings dans une usine

 

Dico anticapitaliste : Qu’est-ce que “le matérialisme dialectique” ?

 

Précarité : Plan Restez pauvres éternellement (PRPE)

 

Lorient : Les Chômeurs rebelles-CGT veulent peser

 

Hervé Kempf : Presque révolutionnaire

 

Dans les revues : La « RiLi » : zone de contact des « gauches critiques »

 

Les brèves de mai 2010

 

Lignes à grande vitesse : LGV ou service public ?

 

Nucléaire : Derrière l’EPR, un Tchernobyl potentiel

 

Marchés financiers : Une nouvelle ère pour la prédation néolibérale

 

Séisme au Chili : Seul le peuple aide le peuple

 

Québec : Pour les prolos, tout augmentera sauf les salaires

 

1920 : Sacco et Vanzetti, martyrs de la guerre sociale

 

Lire : Pereira, « Peut-on être radical et pragmatique ? »

 

Lire : Lenoir, « Henri Roorda ou le zèbre pédagogue »

 

Lire : « Barricata » n°20

 

Lire : Mormeck, « À poings nommés »

 

Lire : Bihr, « La Logique méconnue du Capital »

 

La critique cinéma de Cluny : Gaspard Noé, « Enter the Void »

 

Classique de la subversion : Jacques Perdu, « La révolte des canuts »

 

À contre courant : S’engouffrer dans la brèche ?

 
 
☰ Accès rapide
Retour en haut