n°158 (janvier 2007)

Pompiers professionnels : Ni bons Samaritains ni enfants gâtés ; Tri postal : La fronde des brigades de nuit ; Pierre Seysol (Sud-TMT) : « Une première expérience de grève à Coliposte » ; Sans-papiers : Un syndicaliste reconduit à la frontière ; Représentativité syndicale : Un pas en avant, deux pas en arrière ; Antipatriarcat : Où est passée la Mère Noëlle ? ; Venezuela : Les deux visages du chavisme ; 1997 : Une gauche plurielle et puis plus rien

Edito : En 2007 quelle rupture ??

 

Pompiers professionnels : Ni bons Samaritains ni enfants gâtés

 

Fin du sketch « antilibéral » : Vae Victis !

 

Tri postal : La fronde des brigades de nuit

 

Pierre Seysol (Sud-TMT) : « Une première expérience de grève à Coliposte »

 

SNCF : La CGT plombe la grève

 

Sans-papiers : Un syndicaliste reconduit à la frontière

 

Représentativité syndicale : Un pas en avant, deux pas en arrière

 

Une chronique agacée de « Ils ne mourraient pas tous… »

 

Chroniques du travail aliéné : Naïma, opératrice téléphonique

 

Antipatriarcat : Où est passée la Mère Noëlle ?

 

Alain Bihr : « Le capitalisme n’a rien de "naturel" »

 

Lire : Bihr, « La Préhistoire du capital »

 

Mexique : Répression d’État à Oaxaca

 

Venezuela : Les deux visages du chavisme

Le président Chavez est la nouvelle coqueluche de la gauche radicale européenne. Mais le mérite-t-il davantage que, en leur temps, Nasser ou Kadhafi ? Face à la duplicité de sa politique (néolibérale au plan macroéconomique, sociale au plan microéconomique), il est crucial de construire des mouvements sociaux indépendants du pouvoir.

 

1997 : Une gauche plurielle et puis plus rien

 

Lire : Traimond, « Le Japon mal rasé »

 

Lire : Rocker, « La Tragédie de l’Espagne »

 

Lire : Survie, « La France coloniale d’hier et d’aujourd’hui »

 

Lire : Durand, « Grain de sable sous le capot »

 

Les brèves du mois

 

Répression : Virgin Megastore n’aime pas le « harcèlement moral »

 
 
☰ Accès rapide
Retour en haut