politique

Pour faire du 1er mai une journée de lutte !

Version imprimable de cet article Version imprimable


Le 1er Mai 2015, à l’occasion de la fête des travailleuses et des travailleurs (et non pas du travail...), contribuons à rendre combatifs les cortèges et les manifestations !

Après le 9 avril, et alors que de nombreuses équipes syndicales sont gonflées à bloc pour porter la colère des salarié-e-s, il est nécessaire d’impulser par le bas, par « la base » un élan populaire sur des mots d’ordres anticapitalistes et autogestionnaires !

Oui, les capitalistes et les dirigeant-e-s peuvent être mis à l’amende. Le 18 mars dernier, à Francfort, c’est ce que nos milliers de camarades ont démontré en gâchant la fête organisée par les nantis à l’occasion de l’ouverture du nouvel immeuble de la Banque centrale européenne.

Alors qu’on se le dise ! Le 1er Mai 2015, à l’occasion de la journée internationale des travailleuses et des travailleurs, c’est bien la lutte des classes que nous devons mettre à l’honneur, rendre visibles les luttes collectives et les victoires, porter haut les couleurs d’un front social contre l’état et le capital !

A Paris, manifestation rouge et noir à Belleville.
Rendez-vous à 11 heures place des Fêtes pour une descente sur République.

Pour agir avec nous ? Prenez contact avec les groupes locaux d’Alternative libertaire.

JPEG - 377.8 ko
Mouvement de défense des retraites, 2010.
© AL Lorient
 
☰ Accès rapide
Retour en haut