Une collection sur l’extrême gauche aux éditions L’Harmattan

Version imprimable de cet article Version imprimable


Depuis 1998, la revue Dissidences, « bulletin de liaison des études sur les mouvements révolutionnaires », rassemble des historien(ne)s et chercheur(se)s se revendiquant d’une approche scientifique et « dépassionnée » des mouvements révolutionnaires sous toutes leurs formes : politiques, sociales, artistiques. Elle a, en sept ans, accompli un considérable travail de recension des travaux, et sans doute stimuler des recherches inédites.

Dans la continuité de la revue, le même collectif d’historien(e)s a lancé en février 2006 chez L’Harmattan une collection d’ouvrages thématiques sur l’extrême gauche. Le premier volume, intitulé Révolution, Lutte armée et Terrorisme, comprend une compilation d’articles ou de chroniques de livres, dont les sujets vont de l’ETA basque au Mouvement ibérique de libération (MIL) qui lutta contre le régime franquiste, en passant par la Fraction armée rouge (Allemagne), les Black Panthers (Etats-Unis) ou encore les divers mouvements guerilleristes de l’Amérique latine des années 70.

Le deuxième volume de la collection comprendra les actes du colloque consacré en 2004 à Daniel Guérin, militant anticolonialiste et de la cause homosexuelle, syndicaliste révolutionnaire et principal théoricien moderne du communisme libertaire (et par ailleurs un de nos camarades), décédé en 1988.

  • Dissidences, Révolution, Lutte armée et Terrorisme, éditions L’Harmattan, 210 pages, 18 euros. Plus d’info sur www.dissidences.net.
 
☰ Accès rapide
Retour en haut