N°285 (juillet-août 2018)

SNCF ; caisse de grève ; Éducatrices de jeunes enfants ; Dockers ; Parcoursup ; Loi Asile et immigration ; Henriette Dahan Kalev ; AL et CGA ; Repenser la Justice ; sécuritaire ; Réforme judiciaire ; forteresse Europe ; Big Brother ; Chiapas/zapatistes ; violences sexistes en milieu militant ; ZAD ; Bure ; vignobles de Bolloré ; collectif féministe Émancipation ; Féminisme à Angers ; Luttes LGBT ; génocide au Rwanda

Edito : L’Aquarius ou le « soft » fascisme

Ce n’est plus un horizon menaçant mais une réalité présente : l’extrême droite est au pouvoir dans nombre de pays capitalistes et son empreinte sur le cours du monde est aujourd’hui centrale.

 

SNCF : la grève intermittente, une machine à perdre

Le mouvement social dans le rail qui a démarré au printemps ne manque pas d’originalité : par son amplitude, par sa forme, par les rapports intersyndicaux, ou par la quasi-disparition de l’auto-organisation de la lutte. Mais surtout, il fut organisé comme une impressionnante machine à perdre, malgré une mobilisation initiale très importante des cheminotes et des cheminots.

 

Débat : La caisse de grève, un bon outil s’il est bien calibré

 

Éducatrices de jeunes enfants : Coup de colère philanthropique

 

Dockers : Un coup porté à l’un, c’est un coup porté à tous

Tous les ports de France ont les yeux rivés sur la lutte qui se joue en ce moment à Lorient. La communauté d’agglo veut licencier 10 dockers et les remplacer par des travailleurs sans statut. La fédération CGT fait monter la pression.

 

Parcoursup : comment s’en débarrasser ?

 

Loi Asile et immigration : Une politique assassine pour faire fuir les réfugié.es

 

Henriette Dahan Kalev (anticolonialiste israélienne) : « Israël n’est qu’une partie du corps capitaliste qui écrase les espoirs de paix »

Militante pour la paix, féministe, Henriette Dahan Kalev s’est engagée aux côtés des Bédouines du Sud palestinien. Elle met en lumière le biais raciste du sionisme et sa corrélation avec les clivages de classe.

 

Nicaragua : Le pouvoir dans la zone des tempêtes

Depuis le 18 avril 2018, le pays est secoué par un mouvement de protestation né de la brutale répression que le gouvernement Ortega a déchainé sur les opposants à la réforme de sécurité sociale qu’il voulait imposer. Dans un premier temps, la contestation était dirigée contre la réforme de sécurité sociale. Cependant, dans un contexte d’indignation provoqué par la mauvaise gestion de l’incendie qui a ravagé la réserve naturelle Indio Maiz, cette contestation s’est transformée en un mouvement composite contre le système autoritaire du président inconstitutionnel Daniel Ortega. Retour sur ces 3 mois qui ont réveillé le Nicaragua.

 

Déclaration commune : Un processus de discussion entre AL et CGA

Face au durcissement généralisé de la situation sociale et politique, Alternative libertaire (AL) et la Coordination des Groupes Anarchistes (CGA) ont entamé depuis quelques mois un processus de discussion dont l’une des issues possibles est une unification, avec la fondation d’une nouvelle organisation communiste libertaire.

 

Dossier spécial : La sécurité sans le sécuritaire

Comment pourraient être traités collectivement les violences ou les crimes dans une société communiste libertaire ? Comment éviter de reproduire les monstres de la société capitaliste comme la prison ?

 

Réforme judiciaire : Vers la robotisation des tribunaux ?

Alors que rien n’avance du côté des alternatives à l’enfermement, la réforme Belloubet renforce les pouvoirs de l’exécutif au détriment du judiciaire, et accentue la dérive vers la déshumanisation et un traitement purement administratif, sur barème : davantage d’Internet, de dématérialisation et de visioconférences. Les professionnel.les de la justice protestent

 

Europe : La forteresse est aussi une prison

 

États-Unis : Enchaînés à l’histoire esclavagiste

 

Big Brother : Un vrai partenariat public-privé

 

Histoire : Police parfois, justice nulle part

 

Rojava : sécurité et justice de proximité

 

Chiapas/zapatistes : Réparer plutôt qu’enfermer

 

Affronter les violences sexistes en milieu militant

 

Traiter l’agresseur sexuel par l’éducation féministe

 

Et les « fous dangereux » ? Et les « psychopathes » ?

 

Camille (zadiste) : « Notre objectif, c’est la gestion collective de ce territoire »

 

Bure : La diversité des tactiques contre le diktat nucléaire

 

Agriculture : Les vignobles de Bolloré occupés dans le Var

Une action a été menée dans le Var par la Confédération paysanne pour dénoncer la financiarisation des terres agricoles et leur accaparement par les multinationales, ici et ailleurs.

 

"Emancipation" (collectif féministe d’Angers) : « Il existe autant de manières de s’émanciper que de personnes »

 

Angers : Stopper le parfum rance de la réaction

Depuis de trop nombreux mois les idées réactionnaires, sexistes et homophobes ont pignon sur rue à Angers. D’un bar associatif d’extrême-droite, en passant par l’aile droite de la municipalité, retour rapide sur ces réacs dont les premières cibles sont les femmes et les minorités.

 

Luttes LGBT : Avoir un espace de revendication politique

 

Essai : Mickaël Correia, « Une histoire populaire du football »

 

Revue : Les Utopiques, « Mai 68, ce n’était qu’un début »

En ce printemps 2018, paraît le septième numéro des cahiers de réflexion de l’Union syndicale Solidaires. De Renault à la SNCF, de Besançon à Paris, des Chèques postaux à la Marine nationale, de Billancourt à Caen, de Lip à la Saviem, de Flins à Tours… Cette nouvelle livraison des cahiers Les Utopiques propose des témoignages sur les années 68.

 

Film : Stéphane Brizé, « En guerre »

 

Roman : Philippe Huet, « Le feu aux poudres »

 

En souscription : Alain Bihr, « Le Premier Âge du capitalisme (1415-1763) »

Notre camarade Alain Bihr s’est attaqué à une vaste histoire du développement du capitalisme en trois tomes. Il commence par le commencement, ce « premier âge » qui, du XVe au milieu du XVIIIe siècle, voit l’Europe occidentale partir à l’assaut des trois continents américain, africain et asiatique.

 

1994 : L’État français complice du génocide au Rwanda

 

Tournée AL-Kurdistan : Trois révolutionnaires, 25 dates, un gros succès

Du 27 mai au 30 juin, Alternative libertaire organisait une tournée de rencontres-débats avec les Français Arthur et Siyah, et l’Américain Arges, ex-combattants dans les YPG en Syrie. Un bilan très positif.

 

Chronique : Ni Dieu ni maître d’école, « Francisco Ferrer et l’école libertaire » partie 2

 

Chronique : Echo d’Afrique, « S’attaquer aux symboles du colonialisme »

 
 
☰ Accès rapide
Retour en haut